tDAR Logo tDAR digital antiquity

Potiers et poteries de Martincamp (France)

Author(s): Thérèse-Marie Hébert

Year: 2014

» Downloads & Basic Metadata

Summary

L’invention du grès a entraîné à la fin du Moyen Âge et à l’époque moderne le développement de grands centres de potiers. En Haute Normandie, le seul endroit favorable à cette production a été le pays de Bray, dans le nord de la Seine-Maritime. Là, le hameau de Martincamp, s’est installé à proximité de la forêt d’Eawy, où les potiers pouvaient se procurer les grandes quantités de bois nécessaires à la cuisson du grès. Beaucoup de potiers ont utilisé la même terre pour fabriquer une poterie commune originale, décorée à la corne de coq, chevaux et d’une grande variété de motifs décoratifs. Le grès et la poterie commune de Martincamp, produits en quantité par des centaines de potiers, étaient ensuite écoulés vers Paris, Rouen, la Picardie, mais surtout vers Dieppe, où elle était souvent embarquée, soit comme vaisselle de bord, soit dans les bagages des migrants normands qui partaient pour l’Amérique. On la retrouve sur les côtes françaises, anglaises et américaines de l’Atlantique. Une étude typologique faite à partir des rebuts de cuisson permet d’identifier les tessons mis au jour par les fouilles archéologiques sur les sites de consommation.


This Resource is Part of the Following Collections


Cite this Record

Potiers et poteries de Martincamp (France). Thérèse-Marie Hébert. Presented at Society for Historical Archaeology, Quebec City, Quebec, Canada. 2014 ( tDAR id: 437381)


Record Identifiers

PaperId(s): POS-98,03

Arizona State University The Andrew W. Mellon Foundation National Science Foundation National Endowment for the Humanities Society for American Archaeology Archaeological Institute of America